SNUipp-FSU 14
https://14.snuipp.fr/spip.php?article3550
[DIRECTION] Modification des décharges rentrée 2022
vendredi, 21 janvier 2022
/ laurenceg

Après l’étude de plusieurs scenarii, le ministère a rendu ses arbitrages sur la modification des décharges de direction.

Après avoir proposé aux organisations syndicales de donner leur avis sur quatre scenari différents, c’est un cinquième schéma qui a été retenu par le ministère et qui ne concernera que 20% des écoles. Cet arbitrage est le moins « coûteux » de toutes les propositions, mais il nécessite tout de même 1 200 ETP, soit la moitié des « moyens d’enseignement » prévus pour la rentrée 2022.

Ainsi à la rentrée 2022 :
- Les écoles de 6 et 7 classes bénéficieront d’1/3 de décharge,
- Les écoles de 12 et 13 classes auront une décharge totale.
Si ces augmentations de décharge sont une avancée pour les écoles concernées, le SNUipp-FSU regrette que :
- les petites écoles soient les grandes oubliées de cette décision,
- seules 20% des écoles bénéficieront d’une augmentation de décharge, ce qui est totalement insuffisant,
- ni enveloppe dédiée ni plan pluriannuel ne soient proposés pour financer ces améliorations et augmenter les décharges de toutes les écoles.

Ces arbitrages ministériels ne doivent rien au hasard et nous amènent à rester vigilants. Le ministère crée des tiers de décharges pour certain·es directions car elles peuvent coïncider avec les quotités de service des contractuel·les alternant·es dans les écoles.Ce choix est dans la logique de la loi de transformation de la fonction publique, qui encourage le recours aux agent·es non titulaires. De plus, les directrices et directeurs pourraient alors se voir confier des missions de formatrices et formateurs, l’une des mesures de la loi Rilhac, contre laquelle le SNUipp-FSU s’oppose fermement.