SNUipp-FSU 14
http://14.snuipp.fr/spip.php?article2257
Retour sur l’audience ASH du 20/12/17
mardi, 16 janvier 2018
/ laurenceg

Présents pour :
- l’administration : la Secrétaire Générale, M. Chotteau IENA et M. Turban IEN ASH.
- les Organisations syndicales : SGEN-CFDT14, SNUipp-FSU14.

Enseignants Référents Handicap (ERH)

- Les conditions de travail des ERH du Calvados se sont améliorées avec la création de 2 postes d’ERH à la rentrée 2017.
- Les ERH toucheront la prime de 2500€ annuelle (décision du Ministère), mais pas avant le mois de février. Ils auront la prime à condition qu’ils remontent les enquêtes Dgesco 3 et 12…
- Les relations avec la MDPH s’améliorent. Une réunion entre une délégation d’enseignants référents et la MDPH est prévue en janvier.

ULIS école et collège

- Nous rappelons que plus de 100 élèves sont actuellement en attente d’ULIS école et plus de 30 élèves en attente d’ULIS collège.
- Nous informons nos inspecteurs du jugement du Tribunal Administratif de Melun du 28 septembre 2017. En effet, dans le cas d’un élève autiste n’ayant pas pu intégrer une ULIS Collège, l’Académie de Créteil a été condamnée à affecter le collégien en ULIS sous un délai de 10 jours, sous peine d’une astreinte de 500 euros par jour.
- D’après la Secrétaire Générale, ce jugement ne fait pas jurisprudence...
- L’IENA précise que 3,55 % des moyens sont consacrés à la scolarisation des élèves en situation de handicap dans notre département. Il s’interroge et précise que dans le Calvados, le taux de scolarisation en ULIS est supérieur à la moyenne : 0,95 % dans le Calvados contre 0 ,78 % au niveau nationale.
- Nous précisons que cette comparaison n’a pas de sens si on ne compare pas l’ensemble des chiffres : nombre d’élèves en situation de handicap, nombre d’élèves en établissement spécialisé ou en attente, prise en charge dans les services de soin (sessad, CMP, hôpital de jour…)…
- Nous demandons un double comptage des élèves inscrits en ULIS afin qu’il y ait une réelle inclusion des élèves. Cette revendication est d’autant plus légitime que les IEN exigent de plus en plus d’inscrire les élèves d’ULIS dans les classes ordinaires (notamment dans le LSU).
- L’IENA précise qu’en collège, des efforts sont faits : les seuils sont abaissés lorsqu’il y a une ULIS dans l’établissement. Dans les écoles, le taux d’encadrement est d’environ 23 (23,6 au national). Si on abaisse le seuil des écoles accueillant une ULIS, cela se répercutera sur les autres écoles…

Liens entre la Direction Académique et les autorités sanitaires

- Nous rappelons la situation catastrophique des listes d’attente (souvent 2 ou 3 ans) avant qu’un élève puisse intégrer un établissement spécialisé (IME, ITEP…) ou obtenir un service de soin (SESSAD, hôpital de jour…).
- La DSDEN est en lien avec l’ARS (Agence régionale de santé) mais les institutions se réunissent en particulier pour tenter de gérer les situations critiques (déscolarisation…). Le taux d’élèves accueillis dans les Etablissements Médicaux Sociaux (EMS) est stable. Ces élèves sont de plus en plus scolarisés à temps partiel entre EMS et écoles.

Formation et soutien aux collègues accueillant des élèves porteurs de troubles

- De plus en plus de collègues se retrouvent démunis et parfois en souffrance face à des élèves en situation de handicap ou ayant différents troubles. Nous évoquons le manque criant de formations et d’informations en direction des enseignants.
- L’IEN-ASH a dit qu’ils essaieront de faire connaître les dispositifs d’aide existants (Pôle Pédagogique pour le Handicap, Pôle Ressource de circonscription…) et que les collègues pouvaient s’informer sur le site de l’ASH-14. Concernant la formation, il nous rappelle que le Plan Départemental de Formation comprend des modules sur le sujet du handicap (1 journée pour un public désigné de 12 personnes…) et des formations proposées aux brigades et aux collègues nouvellement nommés en ASH. Un renforcement de la formation est prévu pour 2018-2019 !

AVS-AESH

- Nous demandons à ce que la CCP (Commission Consultative Paritaire) se réunisse sur des questions touchant les AESH (recrutement, affectation, congé de formation…).
- La Secrétaire Générale nous a répondu que cette question était à l’ordre du jour au niveau académique.
- Nous posons également la question des entretiens avec les AESH après 3 ans de CDI permettant une revalorisation de leur indice.
- Ces entretiens ne sont pas encore mis en place. L’administration doit se pencher sur cette question…
- Concernant la formation d’entrée dans l’emploi des AVS, les remontées sont plutôt positives mais nous rappelons que le nombre d’heures reste insuffisant et que la formation professionnelle des AVS en contrat CUI (en adéquation avec le projet professionnel) est souvent inexistante.
- L’IENA semble avoir entendu notre demande suite au colloque ASH organisé par le SNUipp-FSU14 (« Enseignant, AVS/AESH : comment travailler ensemble ? »). La DSDEN essaiera de mettre en place des formations communes entre PE et AVS/AESH.