Retour accueil

Vous êtes actuellement : Le SNUipp-FSU 14  / Actualités 


Sarkozy nous supprime 13500 postes et nous souhaite une bonne année
Rassemblement à St-LÔ lundi 12 janvier

Appel à mobilisation : une action de plus pour faire entendre la colère des enseignants, lycéens, étudiants. Proposition de co-voiturage : RDV 9 h Parking du mémorial pour départ groupé.

mardi 6 janvier 2009

RASSEMBLEMENT - 10 h 45 - mairie de Saint-Lô.

Co-voiturage : RDV 9h parking du mémorial-Départ 9 h 15

En ce début d’année 2009 nous apprenons en même temps que :

- M. Sarkozy viendra à Saint-Lô le 12 janvier pour présenter ses voeux à tous les enseignants de France,
- le ministère du budget maintient et confirme la suppression des 13500 postes d’enseignants.

Dans ces conditions, l’intersyndicale Education nationale est sans illusion sur le discours que M. Sarkozy prononcera sur l’Education. Elle souligne qu’en 2009, la Basse Normandie va pulvériser un triste record, celui des fermetures de postes dans le 1er degré (écoles maternelles et élémentaires) : 72 suppressions de postes réparties ainsi :

- 61 suppressions de Rased en Basse-Normandie

- 11 suppressions pour les associations post et péri scolaires en B-Normandie.

- aucune création de postes classes au titre de la démographie en Basse-Normandie.

Dans le second degré ce sont 52 postes qui seront supprimés malgré un gain positif en collège : 15 en lycée professionnel, 37 en lycée général et technologique, 15 emplois en collège.

l’intersyndicale rappelle que ces suppressions s’ajoutent à 3 autres mesures préjudiciables pour les familles et le service public d’éducation :

- 3000 postes de stagiaires IUFM sont aussi supprimés,
- La scolarisation des enfants de deux ans est appelée à progressivement disparaître
- des agences du remplacement seront mises en place , ce qui se traduira par moins de postes de titulaires remplaçants et le renforcement de recrutement de contractuels et de vacataires sans aucune formation préalable !

L’avenir de l’éducation nationale ne peut pas avoir comme postulat 1er, la suppression de 13500 postes cette année et de 40000 postes sur 3 ans.

FSU, FO, SGEN CFDT, UNSA, SUD, UNEF, FCPE, Ligue de l’Enseignement, Francas, CEMEA, OCCE, PEP, Eclaireurs et Eclaireuses de France, AROEVEN et JPA

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |