Retour accueil

Humiliations dans le Calvados : toutes et tous concerné-es

lundi 10 octobre 2022

Depuis des mois, circule sur les réseaux sociaux un document comparant, de manière critique et humiliante, douze IEN du département à des chiens. Chaque IEN y fait l’objet d’un commentaire désobligeant associé à une photo de chien ou chienne. Tout le monde savait, tout le monde était choqué, tout le monde se taisait. Sa divulgation dans la presse a crevé l’abcès. Habituellement, une blague nous fait rire. Mais celle-ci, non. Elle révèle un tel mépris et dégrade tellement l’image de notre profession qu’elle en est dérangeante et écœurante.

Au-delà de l’humiliation des IEN, c’est bien toute la profession qui est méprisée : de l’ensemble des personnels de la DSDEN aux collègues dans les écoles. Depuis des années le SNUipp-FSU14 dénonce les modalités de gestion des personnels et a alerté à plusieurs reprises les responsables du Calvados des risques et de leurs conséquences sur la santé des agents et sur leur confiance dans l’institution. A la DSDEN et dans les écoles, combien de collègues ont été ou sont en arrêt pour cause de souffrance au travail ? Combien se sentent abandonné-es par leur employeur ?

Les pressions, les culpabilisations et l’infantilisation de la profession ont terriblement dégradé les conditions de travail. Une enquête administrative est en cours, le SNUipp et la FSU espèrent que cette enquête ne se focalisera pas autour du cercle des IEN, mais qu’elle englobera toute la profession.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |