Retour accueil

Vous êtes actuellement : Métier  / Carte scolaire 


Compte rendu du CTSD 9 novembre 2020 : bilan de la rentrée

mardi 10 novembre 2020

Déclaration de la FSU14 au CTSD du 9 novembre 2020.

PDF - 58 ko

Dans le premier degré, le nombre d’élèves dans les 348 écoles publiques du Calvados est de 53973 (54883 en 2019), soit une baisse de 2,2 % (baisse des effectifs de 4,81 % dans les 37 écoles privées). Cette diminution s’explique par la baisse démographique.

52 postes sont consacrés au dédoublement en Éducation prioritaire et le taux E/C (effectifs/nombre de classes) s’améliore :

maternelle 23,4
élémentaire 22,8
primaire 21,84

Pour le SNUipp-FSU14, il faut cependant interpréter ces données avec une grande prudence puisque ils prennent en compte les classes dédoublées, ce qui fait automatiquement baisser le taux.
Le SNUipp-FSU14 a pointé que dans certaines écoles le dédoublement entraîne des effectifs élevés dans les autres niveaux et ne favorise pas la scolarisation des moins de trois ans.

Le SNUipp-FSU14 a dénoncé la fermeture de 4 postes RASED et 8 postes brigades. Le remplacement est extrêmement tendu depuis le 1/09/20.
De plus les effectifs sont très élevés dans certaines écoles comme à Escoville et Evrecy où les moyennes respectives sont de 27,7 et 28 élèves par classe. Pour éviter ces classes surchargées, le nombre de postes de réserve pour la rentrée de septembre doit être augmenté (il était de 0 pour la R2020).
Le SNUipp-FSU14 a demandé des précisions sur la baisse des effectifs d’Hérouville Saint Clair à cette rentrée 2020 (- 162 élèves). Les déménagements en sont la principale raison.

Questions diverses de la FSU14 :
1) Combien y a-t-il eu de classes et établissements fermés dans le Calvados dans le 1er degré, dans les collèges, dans les lycées depuis le 1er septembre 2020 ?

Mr le Directeur académique a répondu que depuis le 1er septembre il n’y avait eu aucune classe fermée dans les établissements du Calvados ! Il nous a expliqué que Mr le Préfet n’avait ordonné aucun arrêté pour fermer les classes depuis le 1/09/2020.
Devant sa réponse totalement déconnectée de la réalité, nous lui avons donné des exemples de classes fermées et qu’il était inquiétant qu’il ne soit pas au courant, inquiétant que les informations n’aient pas remonté jusqu’à son bureau.
Mr le Directeur académique nous a expliqué qu’on ne parlait pas de classes fermées mais « d’évictions scolaires ».
Nous avons fini par obtenir le nombre d’élèves en éviction dans le premier degré durant la période 1 :
- Jusqu’au 25 septembre : 980 élèves
- puis jusqu’au 22 octobre : 32 élèves
Soit 1012 élèves en éviction.

2) Etat des lieux du remplacement dans le 1er degré. Combien d’enseignant-es ont été remplacé-es ? Combien n’ont pas été remplacé-es depuis le 1er septembre 2020 ?
Là encore, réponse très partielle :
Il y a par jour entre 0 et 9 classes non remplacées dans le 1er degré depuis le 2 novembre 2020.

date nombre de classes non remplacées
2 novembre 0
3 novembre 1
5 novembre 7
6 novembre 8

Aucune information sur la première période...

3) État des lieux de l’accompagnement des élèves à besoin particulier. Combien d’élèves à besoin particulier ont une notification MDPH dans le premier degré et dans le second degré ? Combien d’élèves ont un accompagnement dans le 1er degré, dans le 2nd degré ?

Accompagnement des élèves ayant une notification MDPH dans le Calvados (1er et 2nd degré ) :
- 2206 élèves ont une notification aide matérielle et/ou humaine
- 9 % des élèves ne sont pas accompagnés.
Réponse à la question « qu’est-il envisagé pour ces 9 % ? », la réponse est :
- le manque du matériel est remonté auprès du rectorat qui gère les situations
- une partie des élèves notifiés relèvent d’un PIAL !
On a tous compris qu’on fait en fonction des moyens mais pas des besoins.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |