Retour accueil

Vous êtes actuellement : Métier  / CAPD - Mouvement, promotions... 


CAPD 18 juin : compte rendu LA direction, promotions, CFP

vendredi 19 juin 2020

Déclaration préalable du SNUipp-FSU14 :
Avant on avait le BO, maintenant on a BFM !

PDF - 101.2 ko
décla liminaire SNUipp-FSU14 CAPD 18.06.20

Présentes pour le SNUipp-FSU14 : Baron Emilie, Gadrat Elise, Gautier Aude, Guillouard Laurence, Le Boulanger Valérie, Lemonnier Charlotte

1) Liste aptitude direction école

Sur 34 demandes il y a eu 25 avis favorables.

2) Promotions accélérées aux échelons 7 et 9 classe normale

échelon 7 : 27 promotions accélérées sur 83 promouvables
échelon 9 : 47 promotions sur 159 promouvables

Le SNUipp-FSU14 a de nouveau dénoncé les choix de la Direction académique qui consiste à privilégier le nombre d’avis excellent et les compétences du bloc 3 au détriment de celles du bloc 1 qui correspondent aux situations d’enseignement.
Nous réclamons un barème transparent : un système qui accorde des points pour chaque appréciation comme 4, 3, 2 points pour les avis excellent, très satisfaisant, satisfaisant.
Nous avons illustré notre propos à l’aide de l’exemple de deux collègues promouvables à l’échelon 7. A est classé avant B dans le système actuel.
Avec la proposition du SNUipp-FSU14 le collègue B aurait été placé avant le collègue A :
- collègue A : 1E, 4TS, 6 S : 28 points
- collègue B : 0 E, 11 TS, 0 S : 33 points
Vaut-il mieux avoir 11 avis TS ou 1seul avis E ? En s’obstinant à viser le nombre d’avis excellent, le barème imposé par la direction académique ne reflète pas la juste valeur des collègues.

3) Congé de formation professionnelle

Comme l’an dernier, seulement 24 mois ont été accordés par le Ministère.
5 collègues ont demandé un congé de formation professionnelle. Le SNUipp-FSU14 s’est étonné du nombre si faible de demandes. Cela peut certainement s’expliquer par la parution tardive de la circulaire pendant le confinement.
4 collègues bénéficient d’un congé de formation.

4) Tableau d’avancement à la hors classe

Le contingent passe à 17% de promus parmi les promouvables ce qui permet 192 promotions (149 l’an dernier). Pour la première année, le taux de promotion est identique à celui du second degré, grâce à une longue lutte syndicale du SNUipp-FSU.

Le SNUipp-FSU14 a bataillé sans relâche depuis 2 ans pour que l’AGS soit prise en compte et non l’ancienneté dans le corps PE afin que les ex-instituteurs et institutrices ne soient pas lésé-es. Notre demande a enfin été entendue.

Le SNUipp-FSU14 avait demandé lors du groupe de travail des statistiques par circonscription et par type de poste, cela a été refusé.
Le SNUipp-FSU14 s’est attelé à la tâche et a présenté un exemple parlant : à l’échelon 9, le nombre d’avis excellent va de 3% dans une circonscription à 25% dans une autre.
Les brigades paient un lourd tribu puisque près de 15% ont un avis à consolider (moyenne 6,3%) et 5% ont un avis excellent (moyenne 8%).
De plus ce sont souvent des collègues qui ne sont plus devant élèves qui ont les meilleures appréciations. Pourtant les avis doivent se baser sur l’ensemble de la carrière des collègues, pas sur des missions spécifiques.
Le SNUipp-FSU14 s’interroge sur l’égalité de l’accès à la hors classe pour l’ensemble des personnels du Calvados et a demandé si des commissions d’harmonisation avaient lieu. L’A-DA a répondu qu’il y en avait 3.

5) Classe exceptionnelle

46 collègues sur 70 sont promu-es au titre du vivier 1 et 17 sur 22 sont promu-es au titre du vivier 2.
Le SNUipp-FSU14 a dénoncé le fait que certains écrits se focalisent sur un éventuel dysfonctionnement ponctuel, occultant toute la carrière des enseignant-es concerné-es.
De plus dans le Calvados la loyauté des enseignants est tellement mise en avant que certains propos dithyrambiques en deviennent comiques. Les meilleurs extraits, on vous jure que c’est vrai :
- "il agit avec beaucoup de tact et de loyauté",
- "cet enseignant défend une loyauté indéfectible envers l’institution",
- "a accompli ses missions avec loyauté et engagement",
- "C’est un enseignant loyal qui porte les enjeux de l’école",
- "Elle s’est montrée très loyale à plusieurs occasions",
- "avec une loyauté inébranlable",
- "il a développé une posture loyale exemplaire"

- ET LE POMPON : "une loyauté édifiante"
On vous avait prévenu, ça dégouline.

Questions diverses du SNUipp-FSU14

- Rendez-vous carrière : la date butoir est modifiée au 15 janvier 2021. 32 entretiens n’ont pas eu lieu, 1 se tiendra avant le 3 juillet. Le SNUipp-FSU14 demande que le collègue puisse avoir le choix de passer l’entretien à la rentrée si il le souhaite.

- LSU : alors que le ministre de l’Éducation a indiqué qu’il n’y avait pas obligation de remplir le LSU au troisième trimestre, le DASEN du Calvados l’impose.
La Direction académique a reconnu à demi-mots que le LSU n’est pas obligatoire, cependant c’est un outil pédagogique, il a été assoupli, il est important de valider les acquis, que la secrétaire départementale du SNUipp-FSU14 a une vision rétrograde de l’évaluation car il n’y a pas forcément besoin de passer les évaluations. Il faut voir les vertus du LSU.
La secrétaire départementale du SNUipp-FSU14 s’est étonnée que le ministre lui même n’ait pas vu les vertus du LSU pour ce dernier trimestre.

-  Vacances apprenantes : 40 collègues directrices et directeurs rédigent les projets. Les groupes seront composés de 6 à 10 élèves, une centaine d’enseignants devrait être mobilisée.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |