Retour accueil

Vous êtes actuellement : COVID-19 


Direction, équipes : droit à déconnexion ?

samedi 16 mai 2020

Le SNUipp-FSU Calvados a été alerté sur la pression subie par les directrices et directeurs et plus généralement par toute la profession.

Depuis le début du confinement, ça s’agite dans tous les sens.  

Les mails arrivent n’importe quel jour, à n’importe quelle heure. Depuis deux semaines les collègues doivent être à disposition permanente : coups de fil le WE, le soir, même à 23h !
Pas plus tard que le mardi 12 mai en soirée, deux formulaires importants (personnes vulnérables et garde d’enfants) arrivent via la lettre d’information direction, obligeant les directrices et directeurs à faire suivre aux adjoint-es, répondre à leurs inquiétudes, faire remonter à l’inspection leurs courriers...
Tout cela un mercredi.
Tableaux, remontées, enquêtes arrivent le soir et doivent être rendues le lendemain. Ordres et contre ordres se succèdent. Les collègues doivent aller à la pêche aux infos.

Que dit notre page internet académique “Covid 19 : recommandations confinement et télétravail” ?
Se déconnecter et prendre des pauses
Respecter le cadre horaire de travail défini (distinguer les temps entre le professionnel et la vie privée)

Le droit à la déconnexion a été intégré au code du travail. Le seul fait de devoir rester connecté et disponible en dehors de son temps de travail devrait être assimilé à une astreinte.

Ce mitraillage d’informations révèle une rentrée précipitée, une impréparation des services du ministère, une direction académique qui a perdu la notion du temps et du respect de la vie privée de TOUS les personnels de l’Education nationale du Calvados.

A cause de la situation elle même, mais aussi des injonctions permanentes et changeantes, des dysfonctionnements de l’EN, … LA PRESSION EST TROP FORTE ! ASSEZ !

Le SNUipp-FSU14 appelle les équipes à :
- s’organiser en décidant des priorités : l’humain et la sécurité
- mobiliser les conseils des maîtres
- s’emparer de la cellule d’écoute psychologique vantée par le rectorat (0800 979 001) ICI
- oser signaler dans le RSST tous les faits dégradant les conditions de travail et empêchant une reprise aussi sereine que possible.
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |