Retour accueil

13 juin, vote de la loi Blanquer, c’est NON !

vendredi 7 juin 2019

Le sénat a voté de nombreuses modifications au projet de loi Blanquer dont la suppression des établissements des savoirs fondamentaux. Cette suppression est d’ailleurs à mettre au crédit des nombreuses mobilisations des enseignant-es et des parents. Mais le texte issu du sénat reste très inquiétant pour l’avenir de l’école et des enseignants.
Dans ce contexte, le SNUipp-FSU entend maintenir la pression sur le gouvernement et faire valoir son opposition à ce projet de loi conservateur et rétrograde. C’est la raison pour laquelle le SNUipp-FSU, réuni en congrès national du 3 au 7 juin 2019, vient de décider d’appeler les enseignants du 1er degré à la grève et à des mobilisations le jeudi 13 juin, jour probable de la réunion de la commission mixte parlementaire qui va statuer sur la loi Blanquer.
Néanmoins cette date du 13 juin s’inscrit dans un calendrier compliqué et très contraint :
- délai pour prévenir les familles
- délai pour construire la mobilisation dans le cadre le plus unitaire possible
- parution des documents de travail du mouvement et travail de vérification

Pour l’ensemble de ces raisons, le SNUipp-FSU14 n’est pas en capacité d’organiser un rassemblement. Cependant les collègues grévistes ce jour-là seront couverts par le préavis de grève (déclaration d’intention de grève à envoyer avant lundi minuit).

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |