Retour accueil

Base Elèves : du temps et de la prudence

lundi 11 septembre 2006

L’expérimentation de ce nouveau système de gestion des écoles continue de s’étendre à cette rentrée 2006. Mais il pose déjà quelques problèmes.

Si le logiciel Base-élèves répond à certains de nos besoins (outil commun, formation, assistance technique...), pour les collègues qui ne disposent pas déjà d’outils de ce type, il pose des questions importantes :
- blocage administratif : l’utilisation exclusive de base élèves rend accessible à tout moment la situation précise de l’école de la part de l’administration et des municipalités. Il existe une possibilité d’utiliser son logiciel habituel et de procéder à des extractions vers base élèves. Cette possibilité n’est pas ou peu présentée, mais elle existe.
- Fichage systématique : chasse aux « sans papier », loi sur la délinquance... et fichier centralisé comportant des informations sur la nationalité, le suivi RASED, l’absentéisme ne peut nous laisser indifférents. Le SNUIPP s’est adressé au ministère pour demander que l’accès autre que le directeur soit anonymé, pour que les champs posant problème soient retirés. Cette demande est à ce jour restée sans réponse.

C’est pourquoi le SNUIPP appelle :
- à ne pas étendre l’expérimentation (il faut être volontaire pour y participer) tant que des réponses satisfaisantes ne sont pas faites par le ministère
- pour celles et ceux qui sont déjà dans l’expérimentation à neutraliser les champs « nationalité », « RASED » et « absentéisme » en remplissant systématiquement ces champs de la même manière.

Pour tout renseignement complémentaire, adressez-vous au SNUipp.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |