Retour accueil

Vous êtes actuellement : Métier  / CAPD - Mouvement, promotions... 


Compte rendu de la CAPD du 1er juin 2018

dimanche 3 juin 2018

La déclaration préalable du SNUipp-FSU dénonçait la politique gouvernementale et le projet de supprimer les CAPD annonçant la fin du paritarisme, la blanquérisation de l’Education et le climat tendu dans les écoles du Calvados suite à la multiplication des contrôles tatillons, des suspensions et des CAPD disciplinaires.

PDF - 44.3 ko
déclaration préalable SNUipp-FSU 1.06.18

Le SNUipp-FSU avait demandé au DASEN de retirer le point hors classe suite à la parution des avis et des documents seulement 2 jours et demi avant la CAPD, ce qui a été accepté. Le SNUipp-FSU a rappelé que les premières remontées montrent le mécontentement d’un grand nombre de collègues.

MOUVEMENT
937 collègues ont participé et 354 ont muté. Il reste 275 collègues à nommer.
Ce nombre est impressionnant, il n’y avait "que" 205 collègues l’an dernier. Cette hausse de 34% de collègues en phase d’ajustement est dûe à l’augmentation des dispositifs "100% réussite". Les collègues nommé-es sur ces dispositifs restent titulaires de leur poste. Ces postes seront remis en phase d’ajustement le mardi 3 juillet.
Le SNUipp-FSU avait déjà alerté la direction académique sur le risque d’augmentation du nombre de collègues à titre provisoire, en plus de la déstabilisation dans certaines écoles puisque chaque année les postes libérés seront obtenus en phase d’ajustement.

19 postes sont restés vacants :
- dir EMPU DUC ROLLON CAEN
- dir IME DEMOUVILLE
- brigade EPPU LIVAROT (2 postes)
- brig EPPU ORBEC
- brig EPPU ST MARTIN DE LA LIEU (2 postes)
- CLIS EPPU Fracasse DEAUVILLE
- décharge dir Fracasse DEAUVILLE
- enseignant application GARCELLES SECQUEVILLE
- enseignant spécialisé IME PONT l’EVEQUE
- SEGPA TROUVILLE sur MER
- RASED G Jean Moulin VIRE
- RASED E Puits Picard CAEN
- RASED E EPPU DEMOUVILLE
- RASED E EPPU CONDE Sur NOIREAU
- RASED E EPPU LIVAROT
- RASED E EPPU Jean Moulin VIRE
- ULIS collège MEZIDON VALLEE d’AUGE
- ULIS collège Gambier LISIEUX

POSTES A PROFIL
1) Directions
Le SNUipp-FSU constate que les candidats ne se battent pas sur ces postes : 12 candidats sur une première série de 20 postes, la grande majorité postulant sur 1 seul poste.
Le SNUipp-FSU l’analyse ainsi :
- le stress de passer devant une commission. Les collègues ont passé un concours pour travailler devant élèves, pas pour faire de la "com".
- le sentiment que sur certains postes, les jeux sont déjà faits.
- la lourdeur des tâches de direction décourage la plupart des motivés.

2) Postes CPC : un diplôme qui n’a plus de valeur !
Le SNUipp-FSU a fermement dénoncé la non application des règles du mouvement. Des collègues sans titre s’engageant en formation peuvent maintenant être classés devant des titulaires du CAFIPEMF. Autant ne plus passer son temps libre à préparer le certificat et attendre d’être retenu sur un poste...

3) PMQC, MTA, dispositif 100% réussite
92.5 postes ont été attribués hors barème.

Le SNUipp-FSU est intervenu sur la transmission de l’information : des collègues étaient au courant qu’ils étaient pris, d’autres ne savaient rien, certains attendaient une réponse par mail comme il leur avait été annoncé... Ce raté de communication a entraîné beaucoup de stress chez les collègues.

INEAT EXEAT
97 demandes d’entrée pour 11 demandes de sorties.
Pour le moment le DASEN n’a accepté que 2 échanges terme à terme.
Comme chaque année, beaucoup de collègues se retrouvent en situation psychologique, familiale, financière très difficile.

CONGÉ de FORMATION PROFESSIONNELLE
Le ministère accorde cette année "généreusement" 24 mois. Sur 10 candidatures, 3 collègues pourront partir en formation mais avec un nombre de mois ne correspondant pas forcément à leur demande.
1 collègue est sur liste d’attente.
Le SNUipp-FSU a demandé le critère retenu, afin de pouvoir le transmettre aux collègues, le choix cette année est très flou : "élargissement de sa compétence professionnelle". Aucune précision supplémentaire n’a pu être obtenue.

MUTATION DANS L’INTÉRÊT DU SERVICE
Le DASEN nous a annoncé la « mutation d’office » de 2 collègues pour, nous a-t-il dit « apaiser le climat ». Le SNUipp-FSU s’inquiète de cette procédure qui pourrait amener à des dérives de plus en plus fréquentes.

********

Le Directeur académique a apporté (ou pas) des réponses sur certaines questions posées par le SNUipp-FSU :
- les services décomptent les journées "enfant malade" dans le Calvados sur l’année civile et non scolaire, contrairement aux textes de référence. La direction académique se base sur une note interne qu’elle nous transmettra, note de service "noire" dont le SNUipp-FSU n’a trouvé trace nulle part.
- une formation sera proposée aux enseignants titulaires d’une option CAPA-SH ayant obtenu à titre provisoire un poste dans une autre option. Le travail sur sa mise en place va être "mené très vite".
- vendredi travaillé en plus suite au changement de calendrier scolaire : après une longue relecture des divers courriers envoyés aux écoles, en fait aucune réponse n’a été apportée. C’est ce qu’on appelle noyer le poisson. Contactez le SNUipp-FSU si vous êtes concerné-es.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |