Retour accueil

Vous êtes actuellement : Métier  / AVS-AESH-EVS 


EVS : des réponses inadaptées à des vrais problèmes. Assemblées générales de secteur

jeudi 18 mai 2006

EVS : Donnons-nous du temps pour débattre !

Une nouvelle précarité avec l’emploi des EVS !

Après la victoire contre le CPE, grâce à une forte mobilisation qui a montré le refus de notre profession aux emplois précaires, le ministère veut nous imposer des EVS, Emplois de Vie Scolaire. L’assistance administrative aux directrices et directeurs, l’aide à la scolarisation des élèves handicapés nécessitent un personnel formé sur le plan administratif, éducatif et pédagogique. Le ministère prouve une fois de plus sa méconnaissance de notre métier et de nos exigences sur le terrain. Après consultation des enseignants, le SNUipp n’a pas signé le protocole sur la direction d’école et maintient son appel à la grève administrative. 63% des collègues estiment inacceptable le recrutement d’un EVS. L’intersyndicale Education a demandé à l’IA le report de la date de retour des fiches de postes pour le recrutement d’EVS, initialement fixée au 22 mai. Venez débattre des mesures et de l’action à mener pour faire entendre vos exigences et refuser la précarité dans notre métier.

Il est important que chacun soit concerné et présent aux AG pour que tous les avis s’expriment et que cette action soit collective.

Vendredi 26 mai
à partir de 17 heures

- CAEN - école élémentaire CLOS HERBERT
- FALAISE - école élémentaire BODEREAU
- LISIEUX - école élémentaire J. MACE
- BAYEUX - école élémentaire BELLEVUE

Mardi 30 mai
à partir de 17 heures

- VIRE - école élementaire P. M. FRANCE

Rappel

Un EVS est un contrat de type contrat d’avenir. Il est à durée déterminée de 10 mois conclus à partir du 1er septembre. Il est destiné aux personnes qui bénéficient, depuis au moins 6 mois, de minima sociaux (RMI, allocation de solidarité spécifique, allocation parent isolé ou allocation aux adultes handicapés). La personne employée bénéficie d’actions de formation et d’accompagnement. La rémunération est basée sur le SMIC horaire, pour une durée hebdomadaire de travail de 26 heures, y compris pendant les vacances. L’employeur est l’établissement scolaire qui définit le profil de l’emploi.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |