Retour accueil

Vous êtes actuellement : Métier  / Carte scolaire 


Compte-rendu du CDEN 30 novembre 2017 : bilan de rentrée, fermetures de collèges

vendredi 1er décembre 2017

Le CDEN de bilan de rentrée s’est tenu jeudi 30 novembre. Il est présidé par le préfet du Calvados.

Données départementales :
Il y a 408 écoles publiques dans le Calvados (458 l’an dernier) dont :
- 87 maternelles (108 en 2016)
- 93 élémentaires ( 112 en 2016)
- 228 primaires (212 en 2016)

576 élèves sont scolarisés dans les 49 ULIS (école) du département.

La baisse démographique entraîne une baisse d’enfants scolarisés dans les écoles :-724 élèves à cette rentrée. Les prévisions d’effectifs restent à la baisse.
La future carte scolaire s’annonce tendue. Des fusions, des fermetures, des regroupements se préparent. La logique de restructuration, basée essentiellement sur des considérations financières, occulte totalement la qualité des infrastructures existantes, la spécificité de la ruralité, l’offre de service public de proximité.

Dispositif "accueil et scolarisation de moins de 3 ans". 14 écoles en bénéficient : 8 à mi-temps et 6 à temps plein.
Dispositif "plus de maîtres que de classes". 55 écoles en bénéficient : 24 à mi-temps, 30 à temps plein et 1 école dispose d’un poste et demi.

Dédoublement des CP et CE1 dans les REP et REP+ :
A la rentrée 2017, les 5 classes de CP en REP+ ont été dédoublées. Le SNUipp-FSU avait dénoncé les divers fonctionnements imposés par l’IEN sans laisser de liberté pédagogique aux équipes enseignantes qui le souhaitaient.
Il est prévu à la rentrée 2018 l’extension du dispositif aux CE1 en REP+ et aux CP en REP.
Le SNUipp-FSU a toujours défendu une baisse des effectifs dans les classes, cependant il reste inquiet quant au financement de cette mesure à la rentrée 2018 (aucune dotation supplémentaire n’a été accordée pour le dispositif 2017). Cette mesure ne doit pas se faire au détriment des autres classes du Calvados.

Fermetures des collèges de Port en Bessin et Colombelles.
La FSU a dénoncé ces fermetures annoncées sans consultations préalables. Les conditions des collégiens de Port en Bessin vont se dégrader à cause de temps de trajet élevés pour se rendre en bus à Bayeux. La répartition des collégiens à la rentrée 2018 sur le secteur de Mondeville va entraîner à terme un sureffectif dans le collège de Mondeville.
Malgré un discours rassurant du Directeur académique, le SNUipp-FSU a émis de vives inquiétudes sur le devenir des écoles de Colombelles classées REP et le risque de perte des moyens liés à cette classification. Actuellement, pour le SNUipp-FSU, rien de garantit la pérennité de la classification en zone REP.
Par exemple, les écoles anciennement rattachées au collège Jacquard subissent les conséquences de la fermeture du collège avec la suppression des moyens REP, alors que la majorité du public accueilli est en grande difficulté.

Déclaration de la FSU au CDEN :

PDF - 82.4 ko
delaration cden 30 novembre 2017
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |