Retour accueil

Vous êtes actuellement : Le SNUipp-FSU 14  / Actualités 


Enseignants remplaçants et sur postes fractionnés

Un tableur pour aider à compter ses heures

lundi 15 septembre 2014

Avec la mise en place de rythmes différents selon les communes, le temps de travail de remplaçants et des compléments de service peut dépasser les 24 heures hebdomadaires.
Lors des discussions autour des nouvelles obligations de service pour ces personnels, le SNUipp-FSU a rappelé son opposition à toute annualisation du temps de travail.
Le SNUipp-FSU a fait évoluer le décret sur deux points inacceptables : le service hebdomadaire ne pourra comprendre à la fois le mercredi et le samedi et la récupération ne se fera qu’en cas de dépassement des 24 heures hebdomadaires de service.
Le syndicat a voté contre le décret en CTM car aucun allégement de service n’est prévu dès qu’un enseignant est nommé sur 2 écoles dans des communes distinctes ou dans 3 écoles ou plus. De plus nous n’avons pas obtenu que la récupération des heures effectuées au delà des 24 heures soit majorée.

Si l’avis du CTSD sur les modalités de récupération est demandé, le décret ne prévoit pas le contrôle des délégués du personnel lors d’une CAPD sur le dispositif de récupération pour chaque personnel afin de satisfaire nos exigences de transparence, d’équité et de concertation, ce que nous dénonçons.

Le mercredi ou le samedi mais pas les 2 la même semaine Le décret prend bien en compte une exigence du SNUipp-FSU, le service hebdomadaire des enseignants assurant soit des fonctions de remplacement, soit un service partagé « ne peut comprendre à la fois les journées du mercredi et du samedi ». Il est cependant possible qu’un remplaçant puisse enseigner un mercredi une semaine puis le samedi la semaine suivante.

Le tableau :

opendocument spreadsheet - 50.4 ko
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |