Retour accueil

Indemnité ECLAIR – part modulable : proposition de lettre au DASEN et motion de conseil des maîtres

jeudi 20 mars 2014

Suite aux mesures annoncées par le ministère concernant l’Education Prioritaire, le principe d’une indemnité à part modulable a été abandonné. Cela prendra effet dès l’année scolaire 2014-2015. Par ailleurs, d’après le ministère, la nouvelle indemnité revalorisée REP et REP + sera perçue à partir de 2015-2016.

Cependant l’indemnité ECLAIR et sa part modulable restent applicables pour cette année 2013-2014.

Nous vous proposons donc pour cette dernière année d’application du décret de 2011 un modèle de lettre à adresser au DASEN pour demander que la part modulable de l’indemnité ECLAIR soit répartie de manière égale entre tous les enseignants travaillant en ECLAIR et une motion de conseil des maîtres à adresser au DASEN (sans oublier d’envoyer des copies au SNUipp14 !).

La proposition de lettre au DASEN :

à M. le Directeur Académique des services départementaux de l’Éducation nationale

Objet : Indemnité ECLAIR - part modulable

Monsieur,

Un nouveau régime indemnitaire va se mettre en place en Education prioritaire à la rentrée 2015. Si en attendant, pour l’année 2014, le ministre vient de répondre favorablement à la demande du SNUipp-FSU de répartir de manière égale la part variable de l’indemnité ECLAIR entre tous les enseignants de l’Education prioritaire, il n’en est rien pour cette année scolaire 2013.

Nous vous demandons que ce principe d’équité s’applique dès cette année en donnant consigne à votre IEN de répartir de manière égale la part modulable de l’indemnité ECLAIR.

Nous vous prions de croire, M. le Directeur Académiqueen notre engagement entier au service de l’école publique et de ses élèves.

La proposition de motion de conseil des maîtres :

A adresser au DASEN sous couvert de l’IEN (double à la section départementale du SNUipp-FSU)

Motion du conseil des maîtres Indemnités ECLAIR : la même somme pour tous !

Le décret du 12 septembre 2011 a institué une indemnité spécifique pour les enseignants exerçant en ECLAIR. Cette indemnité comprend une part modulable annuelle versée aux enseignants selon leur investissement particulier et sur des critères non définis.

Nous, les enseignants de l’école _________________________________, sommes en désaccord avec cette différenciation arbitraire. L’indemnité spécifique que nous percevons du fait de notre engagement professionnel en Éducation prioritaire doit être la même pour tous car c’est ensemble que nous nous engageons pour la réussite de nos élèves.

Cette part variable devrait être supprimée l’an prochain.

Nous demandons donc que, pour cette dernière année avant sa suppression, cette indemnité soit répartie de manière égale entre tous les enseignants.

Signatures

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |