Retour accueil

Quinzaine d’action du 4 au 20 novembre : le ministre doit répondre !

lundi 4 novembre 2013

Ce lundi 4 novembre, le secrétaire général du SNUipp-FSU vient de lancer une alerte au ministre de l’Education nationale à travers une lettre ouverte : réforme des rythmes bancale, conditions de travail dégradées, on ne peut pas continuer comme cela.

Aujourd’hui, il y a urgence !
La "Priorité au primaire" se joue maintenant.

Personne ne croit que l’on va résoudre l’échec scolaire en faisant uniquement revenir les enfants le mercredi matin à l’école. Pour la réussite des élèves, les vraies questions sont les contenus d’enseignement, la pédagogie dans la classe, l’éducation prioritaire, la formation continue... Des priorités qui touchent au fonctionnement de l’école ( direction, RASED, « plus de maitres que de classes »…) et demandent des améliorations de nos conditions de travail ( effectifs, temps, confiance...).

PDF - 52.1 ko
Courrier au ministre : Priorités au primaire

Le mercredi 20 novembre, le SNUipp-FSU organise un rassemblement national devant le ministère de l’Education nationale. Sur tous ces sujets, c’est maintenant que le ministre doit répondre :
- POUR la réussite des élèves
- Conditions d’enseignement dégradées
- Halte aux injonctions !
- Réécriture d’urgence de la réforme des rythmes scolaires

JPEG - 12.9 ko
lettre-min-2013
PDF - 292.8 ko
Tract aux écoles
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |