Retour accueil

AIDE PERSONNALISÉE : Consigne syndicale

Utiliser les 60 heures pour répondre réellement aux besoins des écoles et des élèves !

jeudi 20 septembre 2012

L’ enquête menée l’an dernier par le SNUipp-FSU auprès de 18 625 enseignants dresse un constat sévère de l’aide personnalisée. 8 enseignants sur dix ne sont pas ou sont peu satisfaits de l’efficacité de ce dispositif. Les résultats de cette enquête font écho à l’analyse faite par le SNUipp-FSU : substitution à l’action des RASED, allongement de la journée...

Cette année est particulière : année de transition avant la mise en place annoncée d’un nouveau projet pour l’école. Dès maintenant, le SNUipp-FSU réitère auprès du ministre sa demande de repenser l’ensemble des dispositifs d’aide qui doivent être intégrés au temps scolaire commun à tous les élèves notamment avec plus de maîtres que de classes.

Pour le SNUipp-FSU, les enseignants, par leur expertise professionnelle, sont les mieux placés pour utiliser ce temps au service de la réussite de tous les élèves. Il faut leur faire confiance.C’est pourquoi, le SNUipp invite les enseignants à reprendre la main sur ce dispositif.

Le SNUipp-FSU appelle les équipes à utiliser ce temps de la manière qui sera jugée la plus à même de répondre aux besoins des écoles que ce soit devant élèves ou non : temps de concertation, rencontre avec les parents, formations des enseignants, prise en charge de tous les élèves, ou de quelques uns, dispositifs innovants...

Le SNUipp-FSU interpellera le ministre pour qu’aucune pression ne soit exercée dans les départements, accompagnera et soutiendra les collègues, mutualisera les pratiques et dispositions choisies par les équipes. Ces remontées permettront d’enrichir dans le cadre de la concertation notre projet syndical de transformation de l’école au service de la réussite de tous les élèves.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |