Retour accueil

Contre les postes à profil ! Contre les nominations politiques !
Pour un mouvement qui respecte, dans la transparence,
les droits et les barèmes des enseignants

SNUipp-FSU, SGEN-CFDT et SUD Education appellent les collègues à signer une pétition.

vendredi 4 mai 2012

Les représentants des personnels s’opposent au recrutement sur profil dans l’Education nationale qui permet au directeur académique de choisir les personnels, hors barème et sans transparence.

Ils sont notamment opposés au recrutement des directrices et des directeurs d’école sur profil pour l’exercice de la direction de plus de 12 classes.

Ils s’opposent à des règles fluctuantes en fonction d’intérêts politiques d’élus de communes.

À Hérouville-St-Clair, à la rentrée 2012, l’école Auber fusionne avec l’ancienne école Malfilâtre pour devenir le Pôle Malfilâtre et passer à plus de 12 classes, devenant ainsi une direction à profil. L’actuelle directrice, selon les règles de l’an passé, avait la priorité sur la direction. Les règles établies actuellement l’ont obligé à se présenter devant une commission de recrutement. Celle-ci a jugé sa candidature non recevable ! Cette décision inacceptable a pour but de satisfaire les exigences du Maire d’Hérouville Saint-Clair qui ne veut pas de cette directrice pour ce poste et l’a fait savoir !

L’éducation nationale doit être indépendante des pressions extérieures, notamment de la part d’élus locaux. Elle doit se montrer impartiale. C’est le gage d’un fonctionnement en toute indépendance de l’Education nationale.

Les représentants des personnels appellent à signer massivement cette pétition pour exiger le maintien de la directrice sur le poste de direction 12 classes du Pôle Malfilâtre. Ils appellent les personnels à s’opposer au recrutement des directrices et directeurs hors barème, par des commissions à profil.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |